Faux 

Le psoriasis cause-t-il le syndrome des jambes sans repos?

En lien avec d’autres conditions

Synopsis

La cause du syndrome des jambes sans repos demeure inconnue, mais le psoriasis n’est pas considéré comme en étant une. Cependant, le psoriasis s’accompagne de maladies concomitantes, et le syndrome des jambes sans repos est très fréquent chez les personnes aux prises avec la maladie. Il est difficile de traiter le syndrome des jambes sans repos, mais un mode de vie équilibré et une alimentation saine (sans surconsommation de caféine, d’alcool ou de nicotine) est une stratégie recommandée chez pratiquement toutes les personnes qui ont des problèmes de santé.

Pour en savoir plus

Réponses d'experts

Dr Ron Vender:

Le syndrome des jambes sans repos est caractérisé par des sensations étranges et douloureuses dans les jambes et le désir de faire bouger ces dernières afin d’obtenir un soulagement. Une étude récente menée auprès de plus de 600 personnes a révélé une incidence de 70 % du syndrome des jambes sans repos chez les personnes atteintes de psoriasis, comparativement à seulement 4 % chez les personnes non atteintes.

Il est reconnu que le psoriasis affecte le sommeil et, assez souvent, le syndrome des jambes sans repos peut contribuer aux difficultés à dormir. Les troubles du sommeil peuvent avoir d’autres causes, notamment l’apnée du sommeil, mais le syndrome des jambes sans repos peut en faire partie.

Personne ne sait vraiment ce qui cause le syndrome des jambes sans repos. Non seulement il peut être associé au psoriasis, mais également à la grossesse, à l’obésité, au tabagisme, à une maladie nerveuse, au diabète, à une carence en fer et à l’anémie. On rapporte également des cas associés à une consommation excessive de caféine et d’alcool.

Pour qu’un diagnostic de syndrome des jambes sans repos soit posé, quatre critères doivent être satisfaits : 1) une envie impérieuse de bouger les jambes; 2) des symptômes qui apparaissent ou qui s’aggravent en période d’inactivité; 3) l’obtention d’un soulagement lorsque vous bougez; 4) des symptômes qui s’aggravent en soirée ou durant la nuit.

Malheureusement, le traitement de ce syndrome est extrêmement difficile. Il faut écarter toutes les affections mentionnées ci-dessus et réduire ou éviter la consommation de caféine, de nicotine et d’alcool. Un sommeil réparateur et la pratique d’activités physiques peuvent également soulager les personnes atteintes, en plus de réduire les symptômes de psoriasis. Toutefois, il n’a pas été prouvé que le soulagement du psoriasis aura pour effet de soulager le syndrome des jambes sans repos.

Pour en savoir plus
Sandra Walsh:

Non, le psoriasis ne cause pas le syndrome des jambes sans repos. Si vous êtes atteint de ce syndrome, consultez votre médecin de famille. Ce dernier pourrait vous faire subir des tests pour vérifier si vous souffrez d’autres affections qui pourraient le causer et vous prescrire des activités ou des médicaments qui pourraient vous apporter un soulagement.

Pour en savoir plus
Andrew Gosse:

Pas à ma connaissance. Cependant, de nombreux patients ont signalé d’autres symptômes ou maladies qu’ils estimaient pouvoir être liés à leur psoriasis.

Bien qu’actuellement il n’existe peut-être pas de lien direct avec ces symptômes, j’encouragerais les personnes atteintes à en apprendre davantage sur les affections concomitantes dont le lien avec le psoriasis a déjà été établi.

Pour en savoir plus