Faux 

Le kéfir peut-il soulager les poussées de psoriasis?

Nutrition

Synopsis

Bien que le kéfir – un produit laitier fermenté – contienne des probiotiques et que les recherches semblent indiquer que ceux-ci peuvent avoir des bienfaits sur la santé, il n’existe aucune preuve scientifique étayant les bienfaits du kéfir chez les personnes atteintes de psoriasis. Le kéfir est utilisé depuis des siècles; il est une source de probiotiques plutôt sûre pour les personnes qui souhaitent en ajouter à leur alimentation quotidienne.

Pour en savoir plus

Réponses d'experts

Dr Ron Vender:

Le kéfir agit comme un probiotique : il favorise l’homéostasie (état d’équilibre) du corps humain. Il n’existe que des données anecdotiques indiquant que le kéfir soulage réellement les poussées de psoriasis.

Mais il faut surtout retenir qu’une alimentation bien équilibrée et la pratique régulière d’exercices physiques sont des éléments essentiels à un mode de vie sain et pour composer avec le psoriasis. Aucun régime alimentaire ni aliment particulier n’est nécessaire pour soulager les poussées de psoriasis ou atténuer la maladie.

Comme vous le savez, la présence d’affections concomitantes, notamment l’hypertension et le diabète, est assez fréquente chez les personnes aux prises avec le psoriasis. Une alimentation adéquate qui favorise la maîtrise de ces troubles généraux est également importante chez les personnes atteintes de psoriasis.

Il faut demeurer prudent par rapport aux vertus présumées des produits naturels. Internet regorge de forums de discussion vantant diverses cures miracles du psoriasis. Et nous connaissons tous une personne qui a fait quelque chose ou même qui a mangé un aliment particulier qui serait un remède miracle.

Cependant, nous sommes chanceux d’avoir accès à des médicaments éprouvés scientifiquement dans le cadre d’études qui peuvent aider soulager le psoriasis. (Cliquer ici pour consulter la liste des traitements du psoriasis reconnus au Canada).

Un mode de vie sain contribue à la réussite du traitement du psoriasis, tout comme une alimentation saine et équilibrée.

Pour en savoir plus
Brooke Stewart:

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le kéfir est un produit laitier fermenté semblable au yogourt. Tous les deux ont un goût acidulé et légèrement aigre. Le kéfir est offert en différentes saveurs dont nature, aux fruits ou aromatisé. Cependant, il a une consistance plus liquide que le yogourt et est vendu comme boisson légèrement pétillante. Tant le yogourt que le kéfir sont des sources de probiotiques, c’est-à-dire des organismes microscopiques vivants (« microbes ») tels que des bactéries et des levures qui peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé lorsqu’ils sont consommés en quantité appropriée.

Depuis un certain temps, les probiotiques sont un sujet d’actualité, car de plus en plus de recherches démontrent qu’ils favorisent la digestion, le maintien de la santé et la lutte contre les maladies. Il a été montré qu’ils soulagent des problèmes digestifs tels que la constipation, la diarrhée, les ballonnements et les gaz. Plus récemment, on a avancé l’hypothèse voulant que les probiotiques renforcent le système immunitaire. Les chercheurs constatent maintenant que des microorganismes vivant dans et sur notre corps jouent un rôle important dans notre défense immunitaire. Une étude publiée en 2013 a permis de montrer pour la première fois que la prise d’un supplément de probiotiques ne modifierait pas uniquement le système digestif, mais influencerait également le système immunitaire de l’organisme entier. Cette étude, à laquelle participaient des personnes atteintes de psoriasis, a révélé que celles qui ont pris un probiotique particulier pendant 6 à 8 semaines présentaient des taux sanguins plus faibles de certains marqueurs de l’inflammation que celles qui ont reçu un placebo. Le groupe étudié était peu nombreux, mais cette découverte était prometteuse.

La consommation de probiotiques, par l’alimentation ou la prise d’un supplément, est généralement sécuritaire, mais certaines personnes dont le système immunitaire est affaibli doivent faire preuve de prudence. Comme les suppléments ne sont pas réglementés au même titre que les médicaments, il n’existe aucune garantie que le supplément que vous prenez contient les bactéries que vous souhaitez obtenir. La consommation de kéfir est une bonne option pour accroître votre apport en probiotiques, car cette boisson en renferme trois fois plus que le yogourt. Pourquoi? Le kéfir est fabriqué à partir de lait qui est fermenté avec un mélange de 10 à 20 types différents de bactéries et de levures probiotiques, alors que la majorité des yogourts sont fabriqués à l’aide de quelques bactéries seulement. Un nombre élevé de probiotiques par portion et un groupe de microbes diversifiés pourraient entraîner des bienfaits additionnels pour votre système immunitaire.

Pour en savoir plus
Carolyn Whiskin:

Le kéfir est une boisson à base de lait fermenté produit par l’action des grains de kéfir. Il ne s’agit pas de grains tels que ceux que nous connaissons bien (comme le blé, l’orge, etc.), mais bien des cultures de levures et de bactéries qui se multiplient et font fermenter le sucre que contient le lait afin de transformer ce dernier en kéfir. Dans certaines régions d’Europe et d’Asie, le produit est utilisé depuis des siècles pour ses bienfaits allégués sur la santé, notamment ses propriétés anticancéreuses, anti-inflammatoires et favorisant la digestion. Aux États-Unis, le kéfir est le plus souvent commercialisé en tant que probiotique (c’est-à-dire pour ses effets favorisant la digestion). Les bactéries probiotiques sont des ingrédients alimentaires vivants qui favorisent une saine fonction gastro-intestinale et que l’on trouve naturellement dans des aliments fermentés tels que le yogourt, la choucroute, le chou, le miso à base de soya et le kéfir. 

L’industrie des produits de santé met au point d’autres produits commerciaux qui tirent profit des propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-inflammatoires du kéfir. Par exemple, certaines études ont permis de démontrer que le gel de kéfir, un agent topique, est prometteur dans le traitement des brûlures et, plus généralement, dans la cicatrisation des plaies. À ce jour, il n’existe pas de données scientifiques portant à croire que le kéfir et les produits à base de kéfir soulageront les poussées de psoriasis. Des recherches plus poussées doivent être menées afin de déterminer ses bienfaits réels.

Pour en savoir plus