Faux 

Existe-t-il un lien entre le psoriasis et les convulsions?

En lien avec d’autres conditions

Synopsis

Bien que le psoriasis soit associé à de nombreuses comorbidités (diabète, maladies cardiovasculaires, dépression, rhumatisme psoriasique, etc.), aucun lien n’a encore été établi entre cette maladie et les convulsions. Sandra Walsh a trouvé une étude qui suggérerait un lien possible, mais cela reste à démontrer.

Pour en savoir plus

Réponses d'experts

Dr Ron Vender:

Le psoriasis est lié à de nombreuses comorbidités, y compris le rhumatisme psoriasique, le diabète, les maladies cardiovasculaires et les maladies inflammatoires de l’intestin. Heureusement, les convulsions ne sont pas associées au psoriasis. Toutefois, elles constituent un grave problème médical qui doit être évalué immédiatement par le professionnel de la santé approprié. Les convulsions ont de nombreuses causes possibles. Elles peuvent être attribuables à l’épilepsie primaire ou bien secondaires à la prise de médicaments ou de drogues illicites et même à des cancers, parmi tant d’autres causes. Il s’agit d’un problème qu’il faut prendre au sérieux.

Pour en savoir plus
Sandra Walsh:

Les convulsions ne sont pas un problème de santé que nous, en dermatologie, associons au psoriasis. Bien que je connaisse des personnes qui souffrent de ces deux affections, il ne s’agit pas d’une situation que je vois souvent. Toutefois, nous en apprenons toujours plus sur les maladies qui semblent être plus prévalentes chez les personnes atteintes de psoriasis. En fait, dans le cadre d’une présentation donnée tout récemment à un congrès européen, on a abordé cinq nouveaux troubles médicaux qu’on semble observer plus fréquemment chez les personnes souffrant de psoriasis. J’ai donc cherché dans la documentation et j’ai découvert un rapport d’étude s’appuyant sur une grande base de données sur les assurances (Ong et al., 2014) dans lequel on s’intéressait à l’existence possible d’un lien entre les convulsions et les maladies auto-immunes. Dans cette étude, les personnes atteintes de psoriasis couraient un risque presque deux fois plus élevé de présenter des convulsions que les personnes qui n’en souffraient pas, et ce risque était légèrement accru chez les enfants. Les raisons sont actuellement inconnues, mais les neurologues croient que certains types de convulsions pourraient également être liés au système immunitaire. Il faudra poursuivre les recherches pour mieux comprendre et confirmer ce risque possible.

Pour en savoir plus
Andrew Gosse:

« Pas à ma connaissance ». En tant que personne atteinte de psoriasis qui a rencontré d’autres personnes souffrant de la maladie, je n’en ai jamais entendu parler.

Bien que le psoriasis soit fréquemment lié à diverses comorbidités (diabète, maladies du cœur, syndrome métabolique, obésité, etc.), il n’a jamais été directement associé à l’épilepsie ou à d’autres maladies du système nerveux.

Bien sûr, on continue à faire bien des découvertes sur le psoriasis, mais, pour l’instant, on n’établit aucun lien direct entre un type quelconque de convulsions et le psoriasis.

Pour en savoir plus